Conférences spéciales 2019: Innovation, technologie et pratique du droit

Comment l’intelligence artificielle et les nouvelles technologies changent-elles les modes de prestation des services juridiques ? Afin d’avoir une opinion éclairée sur cette question et bien d’autres, joignez-vous aux conférences spéciales organisées le 21 et 22 novembre par le Barreau de l’Ontario. 

Cet événement sera coprésidé par : Jill R. PresserCarla Swansburg et Amy Salyzyn qui est également chercheuse AJC. Il réunira un panel d’experts, de professeurs ainsi que de chercheurs afin de développer des réflexions pertinentes sur l’apport de l’intelligence artificielle dans le domaine juridique et ses limites.

Aussi, Hannes Westermann et Jacquie Burkell qui travaillent actuellement sur le projet AJC interviendront lors de ces conférences. 

De plus, dans le cadre de cet événement, Michelle Mann, avocate générale pour le Ministère de la Justice du Canada et Patrick McEvenue, directeur politique et planification stratégique chez Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) participeront le 21 novembre 2019 à une discussion en groupe portant sur « La responsabilité des processus et décisions algorithmiques dans le domaine de l’immigration ». 

Cette présentation sera accompagnée d’un document donnant un aperçu des travaux en cours sur l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) pour appuyer la prise de décisions. Celui-ci portera sur les questions clés du droit administratif, des droits de la personne et du droit à la vie privée lié à l’IA et présentera une réponse du CRIC aux questions juridiques et politiques complexes. Le document a été rédigé par l’équipe des politiques numériques de la Direction générale de la politique et de la planification stratégique du CRIC et par le Ministère de la Justice.

Le lendemain, le 22 novembre 2019, Gabriella Signorini, avocate principale à l’Unité des services juridiques du Secrétariat du Conseil du Trésor, participera à une table ronde sur les questions réglementaires. Mme Signorini expliquera pourquoi sa cliente a décidé de publier la récente Directive sur la prise de décision automatisée, donnera un aperçu de cet outil de politique et discutera d’autres travaux en cours au SCTC.

Afin de vous inscrire ou pour de plus amples informations sur la programmation : 

Formation reconnue aux fins de la formation continue du Barreau de l’Ontario.

Ce contenu a été mis à jour le 8 novembre 2019 à 10 h 43 min.